Les aliments à éviter pendant la grossesse

En allant sur les forums de grossesse, j’ai lu des énormités concernant l’alimentation pendant la grossesse. Des femmes qui ne mangeaient plus aucun fromage de peur d’attraper la toxoplasmose (rien à voir), des femmes qui ne mangeaient plus de légumes car elles pensaient qu’en mangeant une carotte ça serait la fin des haricots.

Il est temps de rétablir la vérité sur ce qu’on peut manger pendant la grossesse 🙂

Pour commencer il y a principalement 2 parasites/bactéries que l’on peut redouter pendant la grossesse : la listéria monocytogenes et la toxoplasmose.

Les cas de femmes enceintes touchées par ces parasites sont relativement peu fréquents, avec notre alimentation occidentale plutôt sous cellophane. Donc déjà on se détend…

Toxoplasmose et grossesse

Point sur la toxo

La toxoplasmose est une infection parasitaire fréquente dans le sens où 50% de la population française a déjà été infectée. D’ailleurs, vous faites peut-être partie de ces personnes qui l’ont été sans le savoir (généralement il n’y a aucun symptôme). 2 700 cas de femmes enceintes1 sont décelés en France tous les ans et selon le stade de la contamination cela n’a aucune répercussion (250 cas environ ont eu des répercussions sur 950 000 grossesses par an).

Dès que vous tombez enceinte, on vous fait une prise de sang pour savoir si vous avez déjà été en contact avec le parasite. Si c’est déjà le cas => ouf vous pouvez vous détendre. Si ce n’est pas le cas => quelques précautions sont à prendre.

La toxoplasmose : les précautions à prendre

Afin de limiter la contamination, qui se fait par des aliments entrés en contact avec le parasite, voici quelques précautions à prendre :

  • Lavage des mains avec brossage des ongles, avant et après toute manipulation des aliments, après avoir jardiné ou touché des objets souillés par de la terre
  • Lavage soigneux des crudités pour éliminer toute trace de terre
  • Lavage soigneux des surfaces et des ustensiles utilisés après chaque manipulation d’aliments
  • Cuisson suffisante de la viande (rouge ou blanche) avant consommation (température à cœur de 67°C)
  • Congélation de la viande pour détruire les kystes du parasite à une température de – 12 °C à coeur, pendant 3 jours minimum.

Les principaux aliments souillés sont : les viandes crues, les fruits et légumes non lavés. Le mieux est donc d’éviter les viandes et poissons crus et de bien laver vos fruits et légumes sans tomber dans la psychose. On oublie les carpaccios et les tartares par contre et on commande un plateau garni après la grossesse…

Toxoplasmose et listério : grossesse

Point sur la listériose

La listériose est la maladie issue de la contamination avec la bactérie listeria monocytogenes. Même si la bactérie est présente un peu partout dans notre environnement, la maladie qui en découle est rare (environ 400 cas par an sur l’ensemble de la population) et elle se soigne sous antibiotique. Pour les femmes enceintes, la probabilité de la contracter est donc très mince MAIS si cela arrive la bactérie passe la barrière placentaire et cela peut être grave pour le bébé (impact neurologique, décès in utero…).

Il faut savoir que la bactérie résiste au froid donc mettre son saumon fumé au congélateur n’a pas beaucoup d’effet contrairement à ce qu’on peut lire. Par contre, elle est détruite par la chaleur.

La listériose : les précautions à prendre

  • Respecter la date limite de consommation des aliments ;
  • Consommer rapidement les produits après ouverture ;
  • Dans le réfrigérateur, conserver les aliments crus séparément des autres pour éviter leur contamination ;
  • Régler le réfrigérateur à une température basse (au plus 4°C)
  • Laver les fruits et légumes avant consommation ;
  • Nettoyer régulièrement le réfrigérateur à l’eau de Javel ;
  • Laver mains, plans de travail et ustensiles après contact avec des aliments crus pour éviter la contamination des aliments sains ;
  • La bactérie étant tuée par la chaleur, il est essentiel de cuire ou réchauffer les aliments crus d’origine animale ou les plats prêts à consommer à plus de 75°C.

Les principaux aliments souillés sont : les aliments crus comme les fruits et légumes mal lavés, les produits laitiers non pasteurisés et fromages au lait cru, viandes peu cuites, produits de charcuterie artisanaux, poissons fumés et crus, coquillages crus, ou encore graines germées2.

En conclusion…

  • Je n’ai personnellement jamais contracté la toxo cela veut dire que je devais faire attention à la toxo et à la listéria pendant mes grossesses. J’ai évité les viandes et poissons crus par principe de précaution et parce que cela reste tout de même assez simple à éviter (sauf à noël le saumon fumé a été TRES dur à éliminer pour moi et je ne vous parle pas de ma passion pour les sushis…).
  • Ensuite, il nous reste les fruits et légumes crus : les laver soigneusement sous l’eau claire, voir avec une pointe de vinaigre blanc. Le mieux est de les éplucher systématiquement. Cela devient un réflexe ! S’ils sont cuits par la suite on peut se détendre un peu, car la cuisson détruira les 2 parasites/bactéries.
  • J’entends souvent que c’est très dur pour les fromages : non ! A part les fromages au lait cru et pâtes persillées (c’est-à-dire roquefort et compagnie) vous pouvez en manger quand même une grande quantité. La liste est très longue mais entre le gouda, le gruyère, la feta, le coulommier Coeur de Lion (^^) ou encore tous les autres fromages à pâte dure, y’a de quoi faire. Surtout que dans les rayons de votre supermarché, la plupart sont pasteurisés (vérifier les étiquettes).
  • J’ai évité les produits artisanaux : le pâté du tonton, les rillettes du boucher, les fromages du fromager, les produits vendus à la foire à la saucisse… Pourquoi ? Parce que le nettoyage des ustensiles de découpe et de fabrication n’est peut être pas aussi pointu que dans l’industrie. Les bactéries se propagent donc beaucoup plus facilement, même pour une simple intoxication alimentaire 🙂

En résumé, utilisez le principe de précaution, si vous ne le sentez pas ne le faites pas ! Mettez en place des réflexes qui seront utiles à toute la famille et profiter d’un bon repas mijoté, au moins il n’y aura aucun souci 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *