Aimer son corps, ne veut pas dire se laisser aller !

Aimer son corps, ne veut pas dire se laisser aller !

[Je prends ma casquette de diététicienne]

Il y a une différence fondamentale entre être en mauvaise santé et être en surpoids ou en obésité. On peut être en mauvaise santé, avoir du cholestérol, un diabète, et être mince, dans la « normalité » du poids. On peut être en parfaite santé en surpoids ou en obésité.

Malgré tout, l’obésité augmente les « chances » d’être en mauvaise santé,  c’est un terrain aux différentes maladies et au syndrome X qui englobe obésité + HTA (tension artérielle élevée) + dyslipidémie. Une personne en obésité si elle est en mauvaise santé doit se faire soutenir dans sa démarche de perte de poids. Une personne en obésité qui ne présente pas de pathologies, doit faire attention à son alimentation (la qualité et la quantité) pour repousser les maladies qui pourraient sonner à sa porte.

[Je laisse ma casquette de diététicienne]

Aimer son corps, c’est porter un regard différent sur lui et accepter son histoire, l’histoire qu’il porte ou a porté. Aimer son corps ne veut pas dire se laisser aller, non au contraire c’est justement le remercie de ce qu’il fait pour nous au quotidien et lui apporter le carburant sain qu’il mérite. Auriez-vous envie de récompenser un ami par du poison ? Non vous avez plus envie de lui offrir un présent qui vient du cœur et qui lui fera du bien.

Pour le corps c’est pareil, donc s’accepter ça ne veut pas dire renoncer.

Accepter ça veut dire faire la paix avec son corps, le connaître, connaître ses points forts et ses faiblesses et l’aider/l’aimer pour qu’il aille vers le mieux.


0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *